Iyengar, maîtriser Sirsasana

by Manuela Passarini

LE dimanche 11 mars 2018 de 11:30 à 14:00

Dans le Sirsasana, dite « posture sur la tête », le sang veineux est amené vers la purification. On active ainsi l’hypothalamus, siège du centre émotionnel, qui ressent la chaleur et le froid, le plaisir et la douleur.

Dans la tradition yogique le cerveau est divisé en 4 : le cerveau analytique, le cortex du raisonnement, le cerveau émotionnel qui ressent les hauts et les bas des humeurs de la vie, et le sommet du cerveau, siège de l’individualité, là où se situe le chakra coronal.

Dans sirsasana, nous travaillons sur les trois systèmes nerveux périphériques autonomes et le système nerveux central, apprenant à travers cet asana comment placer les nerfs, mais aussi comment développer notre jugement intellectuel.